Berck-sur-Mer : l'incendiaire de l'hôpital Calot a reconnu (partiellement) les faits

Article publié le 11 février 2018 à 14h07

Berck-sur-Mer : l'incendiaire de l'hôpital Calot a reconnu (partiellement) les faits
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

L'homme de 29 ans placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur les incendies volontaires déclenchés à l'Institut Calot de Berck-sur-Mer, vendredi, est passé aux aveux. Il sera mis en examen en fin d'après-midi.