Migrants de Calais : la justice s'oppose au démantèlement des commerces de la « jungle »

Article publié le 12 août 2016 à 11h35 dans l'édition de Calais - Commune de Calais

Migrants de Calais : la justice s'oppose au démantèlement des commerces de la « jungle »
Crédit photo © La Voix du Nord


Article complet disponible sur le site de

Consulter l'édition de Calais

Le tribunal administratif de Lille, après une audience qui s'est tenue mercredi, a rendu son ordonnance ce vendredi matin : il s'oppose au démantèlement des commerces et restaurants de la «jungle» de Calais par les services de l'État. La préfecture du Pas-de-Calais avait déposé fin juillet une requête en référé auprès de la justice administrative, pour lui demander de valider son souhait de détruire ces établissements. Une démarche qui s'inscrivait «dans la continuité logique» des opérations de contrôles et de saisies menées depuis juillet dans ces commerces, avait alors souligné la préfecture.

Les derniers articles de l'édition Calais

Zoom sur quelques professionnels

Tags