Gaël et Yann Manzi, du camping des Vieilles charrues à la Jungle de Calais

Article publié le 13 octobre 2018 à 11h38

Gaël et Yann Manzi, du camping des Vieilles charrues à la Jungle de Calais
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

Régisseurs de camping dans les festivals, Yann Manzi et son fils Gaël, avaient besoin de "sens". Avec Utopia 56 ils sont devenus "les éboueurs de la Jungle de Calais". De Grande-Synthe à Porte de la Chapelle, ils ont donné à leur association une place auprès des migrants.