Grande-Synthe : l'évacuation du camp de migrants en septembre 2017 jugée illégale

Article publié le 13 mars 2019 à 9h19

Grande-Synthe : l'évacuation du camp de migrants en septembre 2017 jugée illégale
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

Le tribunal administratif de Lille a annulé deux décisions de la préfecture du Nord qui avait fait évacuer le camp de migrants de Grande-Synthe en septembre 2017, jugeant que le recours à la force publique n'était pas fondé et que l'état d'urgence a été détourné.