Les noces de diamant d'un couple de Nordistes menacées par la grève SNCF

Article publié le 12 avril 2018 à 16h35

Les noces de diamant d'un couple de Nordistes menacées par la grève SNCF
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

Ils s'aiment depuis 60 ans... Marie-Lucie et Jacques vont bientôt célébrer leurs noces de diamant. Un événement forcément exceptionnel, et pour ce couple de Nordistes, impossible d'imaginer une fête sans leur tribu rassemblée autour d'eux. "Nous avons prévu une fête avec la famille et les amis, de manière un peu élargie, pour une semaine de loisirs et de fête. C'est pour ça que nous partons dans les Alpes de Haute-Provence !" s'enthousiasme Jacques Fondier. 

Les noces de diamant d'un couple de Nordistes menacées par la grève SNCF >> Un reportage de Laura Levy, Sébastien Gurak et Fanny Duhem.


6 enfants, 25 petits-enfants... Avec les conjoints, c'est 39 personnes en tout à transporter à Castellane, dans le Sud. Jacques planifie son voyage depuis 18 mois. Le 23 avril, un TGV doit tous les emmener jusqu'à Avignon. Mais pas de chance, l'aller et le retour tombent... un jour de grève ! De quoi compromettre ce beau projet familial. "Ça nous fait tout de même de l'inquiétude", explique Marie-Lucie Fondier. 

"On ne pouvait pas s'y attendre quand on a commencé à organiser ça", ajoute son mari. "On ne parlait absolument pas ni de la réforme, ni de la grève."


Un appel à la SNCF


La santé de Marie-Lucie ne lui permet de prendre ni le bus, ni l'avion. Alors leurs enfants ont envoyé un courrier à la ministre des transports et au président de la SNCF, les suppliant de rendre leur TGV prioritaire. Aucune réponse pour l'instant.

Les deux octogénaires n'en veulent évidemment pas aux grévistes. Ils espèrent simplement que leur appel sera entendu...