Lille : les chauffeurs Keolis exercent leur droit de retrait après plusieurs agressions, cinq lignes de bus stoppées

Article publié le 05 février 2019 à 11h29

Lille : les chauffeurs Keolis exercent leur droit de retrait après plusieurs agressions, cinq lignes de bus stoppées
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

Ils souhaitent notamment qu'Ilévia mette des agents de sécurité sur les tronçons les plus difficiles de leur parcours.