Chez AGC Boussois, un an après l'arrêt d'un four, la reprise se fait attendre

Article publié le 11 décembre 2014 à 15h53 dans l'édition de Maubeuge - Commune de Boussois

Chez AGC Boussois, un an après l'arrêt d'un four, la reprise se fait attendre
Crédit photo © La Voix du Nord


Article complet disponible sur le site de

Consulter l'édition de Maubeuge

La cheminée grisâtre s'est endormie en même temps que la ligne de production B1. Seule sa jumelle continue à expirer jour et nuit. Depuis un an, la verrerie AGC Boussois doit se contenter du seul four B2 pour maintenir son activité. Mais Denis Viste, directeur du site, veut encore croire au redémarrage de B1.

Sur le même thème

Les derniers articles de l'édition Maubeuge

Zoom sur quelques professionnels

Tags