Berck - Ce qu'il faut savoir avant de mettre les gaz pour aller voir le Beach-cross ce week-end

Article publié le 13 octobre 2017 à 12h31 dans l'édition de Montreuil - Commune de Berck

Berck - Ce qu'il faut savoir avant de mettre les gaz pour aller voir le Beach-cross ce week-end
Crédit photo © La Voix du Nord


Article complet disponible sur le site de

Consulter l'édition de Montreuil

Le Beach-cross compte un nombre record d'inscrits

«  On a dû arrêter les inscriptions, regrette son organisateur Jean-Marc Brodbeck. Ce n'est jamais arrivé. Nous avons un nombre record d'inscrits de 630 pilotes.  » Cette année, le Beach-cross a dû refuser l'engagement d'une soixantaine de pilotes.

Il y aura du beau monde

En moto, on pourra voir «  le belge Daymond Martens et Miko Potisek qui fait son grand retour sur sable chez Yamaha, Richard Fura chez Honda Vice-Champion l'an dernier, Timothée Florin et Axel Van de Sande double vainqueur en titre chez Kawasaki, ainsi que Camille Chapelière chez KTM  » annonce l'organisation.

C'est la seule course à échauffer ses pilotes

C'est une particularité du Beach-cross, grâce aux élèves de l'école de kiné, les pilotes se font masser le cou, les épaules, le bassin, juste avant de monter sur leur bécane et de s'élancer. «  C'est une épreuve de sprint, pas d'endurance, souligne Jean-Marc Brodbeck. Ils doivent être opérationnels tout de suite. D'où l'importance de cet échauffement.  »

On peut voir toutes les catégories

Avec un départ toutes les demi-heures, les courses s'enchaînent. Onze le samedi et autant le dimanche. On peut ainsi voir toutes les catégories : vétérans, espoirs, jeunes, quads et, bien sûr, l'épreuve reine de moto avec les deux types de cylindrées.

C'est un spectacle gratuit

Le public peut venir en famille assister au spectacle gratuitement. La vaste esplanade berckoise permet de profiter pleinement de la course et même des départs. En effet, depuis l'an dernier, le circuit de 3 km a été revu et les bolides s'élancent face au public. On attend soixante mille visiteurs sur les deux jours.

La météo sera de la partie

Les météorologistes prévoient du beau temps ce week-end, ce qui rendra le spectacle encore plus attrayant. Un soulagement pour les bénévoles qui se souviennent encore de l'édition 2013, dixième du nom, qui avait dû être arrêtée à cause des conditions météo épouvantables.

Le Beach-cross, c'est une grosse machine

Ce cross des sables ne serait pas ce qu'il est sans les 120 bénévoles, dont 60 commissaires de course, et l'aide précieuse des services techniques de la Ville de Berck.

Ça passe à la télé

Une chaîne nationale retransmettra pour la première fois les finales quads et motos du dimanche. Ce sera de 16 à 18 heures sur L'Équipe (chaîne 21 de la TNT).

Beach-cross, samedi et dimanche de 10 h 30 à 18 heures.

L'infatigable Jean-Marc Brodbeck

Qu'est-ce qui fait courir Jean-Marc Brodbeck, l'infatigable organisateur du Beac-cross ? Nous l'avons rencontré dans la réserve de son magasin de fruits et légumes au Touquet alors qu'il fabriquait (notre photo) entre deux rendez-vous et appels sur son portable, les petits panneaux qui indiqueront aux pilotes où se placer dans la pré-grille, avant la ligne de départ. Car de son aveu même : «  Je ne suis jamais monté sur une moto. !  » «  Je défends les valeurs du sport, explique-t-il. Ce sont les mêmes que les valeurs du travail. Si tu ne fais pas d'efforts, tu n'obtiendras rien. C'est pour cela que je passionne sur cette course. »

DSC02339

Les derniers articles de l'édition Montreuil

Zoom sur quelques professionnels