LE TOUQUET - On a testé le wifi sur le front de mer, ça marche mais il est capricieux...

Article publié le 18 juillet 2017 à 17h58 dans l'édition de Montreuil - Commune de Le Touquet-Paris-Plage

LE TOUQUET - On a testé le wifi sur le front de mer, ça marche mais il est capricieux...
Crédit photo © La Voix du Nord


Article complet disponible sur le site de

Consulter l'édition de Montreuil

Même allongées sur leur serviette dans le patio central face aux terrains de beach-volley, Juliette et Florine restent connectées, leur smartphone à portée de main. Elles consultent et partagent sur Instagram ou Snapchat, échangent sur Facebook et se tiennent au courant des dernières actualités sur les sites d'information. Jusqu'à aujourd'hui, elles utilisaient et consommaient leur forfait 3G ou 4G pour cela. Désormais, elles vont pouvoir surfer gratuitement, à raison d'une heure toutes les quatres heures, sur le réseau wifi de la ville du Touquet. Michel, qui possède sa cabine également dans le patio, n'a pas résisté elle non plus au plaisir de se connecter.

Sur la plage, les joueurs et joueuses de beach-volley essayent de se connecter au réseau wi-fi. Mais pas du premier coup...
Sur la plage, les joueurs et joueuses de beach-volley essayent de se connecter au réseau wi-fi. Mais pas du premier coup...

Depuis quelques jours, le wifi est en effet disponible sur le front de mer, dans les patios et sur le sable près des cabines. Dix petites antennes ont été installées au niveau des escaliers qui mènent à plage, près du poste de secours, soit une zone de couverture par la fibre optique qui va de la Thalasso jusqu'au parking après l'Aqualud, en passant par la place du Centenaire. L'installation a été réalisée moyennant un investissement de 30 000 euros. «  Chaque antenne a une portée de 100 m autour d'elle  », précise un agent qui intervenait justement sur celle près du poste de secours mardi.

IMG_1141 (3)

On a testé le nouveau dispositif ce mardi après-midi. Si le smartphone détecte tout de suite le réseau wifi « Touquet », au premier essai l'accès est impossible. On réessaye, on s'y reprend à trois fois, ça rame mais enfin la page d'accueil qui permet de s'identifier (nom, prénom, adresse mail, numéro de portable) s'ouvre. On remplit les petites étiquettes, ça rame encore, puis l'icône de connexion apparaît enfin. Il a bien fallu 5 mn mais ça fonctionne. Attention, le système est capricieux, parfois on croit avoir perdu la connexion puis elle revient sans prévenir. La ville annonce du très haut débit. On peut aussi se connecter via un ticket lors d'évènement ou via un compte Facebook.

Les derniers articles de l'édition Montreuil