Nuit de violences à Calais : pour le préfet Fabien Sudry, les casseurs avaient "une volonté de blesser, voir de tuer"

Article publié le 02 décembre 2018 à 15h36

Nuit de violences à Calais : pour le préfet Fabien Sudry, les casseurs avaient
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

Le préfet "condamne avec la plus grande fermeté" les violences commises à Calais par des groupes radicaux en marge du mouvement des Gilets jaunes.