Paris-Roubaix : l'autopsie de Michael Goolaerts confirme l'origine cardiaque du décès

Article publié le 11 avril 2018 à 16h30

Paris-Roubaix : l'autopsie de Michael Goolaerts confirme l'origine cardiaque du décès
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

L'autopsie du coureur belge Michael Goolaerts, décédé ce dimanche alors qu'il participait au Paris-Roubaix, confirme que le décès est du à un malaise cardiaque et non à la chute. D'autres examens ont été ordonnés par le parquet de Cambrai, qui supervise l'enquête.