PORTRAIT. Comment Samir, réfugié parti du Soudan en 2015, est devenu pompier volontaire à Sin-le-Noble

Article publié le 1er janvier 1970 à 1h00

PORTRAIT. Comment Samir, réfugié parti du Soudan en 2015, est devenu pompier volontaire à Sin-le-Noble
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

Avec avoir traversé des épreuves difficiles, Samir Kuku sert désormais bénévolement ses concitoyens.