Protoxyde d'azote (gaz hilarant) : cinq nouveaux cas d'atteintes neurologiques potentiellement graves

Article publié le 1er janvier 1970 à 1h00

Protoxyde d'azote (gaz hilarant) : cinq nouveaux cas d'atteintes neurologiques potentiellement graves
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

La consommation du protoxyde d'azote, un gaz hilarant qui peut causer de grands troubles, est devenue un problème majeur de santé publique.