Renault va investir 450 millions d'euros dans l'usine de Maubeuge et recruter 200 personnes

Article publié le 08 novembre 2018 à 11h48

Renault va investir 450 millions d'euros dans l'usine de Maubeuge et recruter 200 personnes
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

Le PDG du groupe automobile, Carlos Ghosn, a profité de la visite d'Emmanuel Macron à l'usine Renault de Maubeuge pour annoncer une bonne nouvelle pour le site. Ce dernier va devenir "centre d'excellence des véhicules utilitaires légers".

Un titre qui lui permet de bénéficier d'un investissement de 450 millions d'euros sur cinq ans pour la production de la nouvelle génération de Kangoo. Le Nissan NV250, un nouveau véhicule utilitaire, sera également produit à Maubeuge à partir de la mi-2019. Environ 200 personnes vont être recrutées en 2019 pour soutenir le développement de cette activité.
 
"Pour cette nouvelle production de véhicules utilitaires, les usines de Maubeuge et de Sandouville ont apporté la solution la plus attractive grâce à leur compétitivité et à leur capacité à tirer parti des plateformes communes de l'Alliance", a déclaré Carlos Ghosn. L'Alliance désigne le regroupement de Renault, Nissan Motor et Mitsubishi Motors, la plus grande alliance automobile du monde.

Le Groupe Renault a annoncé un investissement de 1,4 milliards d'euros en France, principalement autour de deux axes de développement : les véhicules électriques et les utilitaires, principalement fabriqués dans l'usine du Nord.

L'usine de Maubeuge emploie actuellement plus de 2 200 salariés. Elle produit notamment des véhicules utilitaires légers et des véhicules électriques.