Saint-Saulve : selon le repreneur écarté, "il y a un avenir pour Ascoval et Altifort n'a trompé personne"

Article publié le 27 février 2019 à 11h45

Saint-Saulve : selon le repreneur écarté,
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

Le directeur général d'Altifort, Bart Gruyaert, s'est félicité mercredi du nouveau délai d'un mois accordé à Ascoval, se disant persuadé qu'il "y a un avenir" pour l'aciérie de Saint-Saulve (Nord) et répliquant à Bruno Le Maire que son groupe "n'a trompé personne".