Saut à l'élastique mortel à Audincthun : deux ans avec sursis requis pour homicide involontaire

Article publié le 06 mars 2019 à 9h39

Saut à l'élastique mortel à Audincthun : deux ans avec sursis requis pour homicide involontaire
Crédit photo © France 3 Nord Pas de Calais


Article complet disponible sur le site de

Un bénévole du parc d'attractions et le directeur des sauts sont poursuivis pour homicide et blessures involontaires après un dramatique accident survenu il y a 4 ans. Il avait coûté la vie à une jeune femme et lourdement blessé son compagnon.