Echo des Ch'tis

La « jungle » de Calais démantelée avant fin 2016 par vagues de départs massifs en France ?

La « jungle » de Calais démantelée avant fin 2016 par vagues de départs massifs en France ?

Avant fin 2016, les préfets de France (sauf Ile-de-France et Corse) devront avoir trouvé 12 000 places d'hébergement pour les migrants de Calais et de Paris, selon un article du «Figaro» publié dans son édition de ce mardi 13 septembre. De quoi, si l'information se confirme, préciser le calendrier de démantèlement de la «jungle» où vivent près de 10 000 migrants. Selon nos informations, ces départs vers ces hébergements devraient se faire par vagues de plusieurs centaines voire milliers de personnes.

Article publié le 13 septembre 2016 à 06h48 dans l'édition de Calais - Commune de Calais

refugies - page 4 | Echo des Ch'tis - Infos Nord-Pas-de-Calais

Migrants de Calais : nouveaux contrôles de police dans la « jungle » lundi

Migrants de Calais : nouveaux contrôles de police dans la « jungle » lundi

Article publié le 25 juillet 2016 à 20h29 dans l'édition de Calais - Commune de Calais

Quinze CRS et quinze policiers du commissariat de Calais ont procédé ce lundi entre 14h30 et 15h45 à de nouveaux contrôles de commerces situés dans le campement de migrants. Cette opération fait suite aux premiers contrôles effectués la semaine dernière et qui avaient conduit à la fermeture de soixante-trois échoppes illégales et à l'interpellation de dix-huit personnes.

Afficher la suite

Pression migratoire : 2 km de barrières en plus pour sécuriser les voies d'accès au tunnel sous la Manche

Pression migratoire : 2 km de barrières en plus pour sécuriser les voies d'accès au tunnel sous la Manche

Article publié le 23 juillet 2016 à 17h40 dans l'édition de Calais - Commune de Calais

La sécurisation du Tunnel se poursuit pour empêcher l'intrusion de migrants sur le site. Des grilles sont en train d'être posées le long des bretelles d'accès à l'autoroute et des voies qui mènent au terminal.

Afficher la suite

Calais : un container de dons pour les migrants arrivé... de Chine

Calais : un container de dons pour les migrants arrivé... de Chine

Article publié le 22 juillet 2016 à 22h29 dans l'édition de Calais - Commune de Calais

Un container en provenance de Shanghaï, en Chine, a été livré vendredi matin à l'association l'Auberge des migrants. Il contient des dons à destination des migrants de Calais, notamment 800 duvets, 200 tentes et des vêtements.

Afficher la suite

Des migrants accueillis à Flers-en-Escrebieux après l'évacuation d'un camp à Paris

Des migrants accueillis à Flers-en-Escrebieux après l'évacuation d'un camp à Paris

Article publié le 22 juillet 2016 à 14h10 dans l'édition de Douai - Commune de Flers-en-Escrebieux

Une petite cinquantaine d'hommes sont arrivés ce vendredi matin du Nord de Paris où un camp de migrants a été évacué. Ils sont hébergés temporairement dans un hôtel, près du centre commercial Carrefour à Flers-en-Escrebieux, près de Douai.

Afficher la suite

Migrants de Calais : sur l'autoroute A16, l'aire du Beau-Marais est désormais fermée

Migrants de Calais : sur l'autoroute A16, l'aire du Beau-Marais est désormais fermée

Article publié le 22 juillet 2016 à 12h33 dans l'édition de Calais - Commune de Marck

Depuis le 27 juin dernier, l'aire du Beau-Marais, située entre l'échangeur 47 et la sortie 48, à hauteur de Transmarck, est désormais fermée. Une entreprise a été chargée de réaliser des travaux de balisage de la zone : les accès à l'aire ont été bloqués par des barrières de sécurité.

Afficher la suite

Le corps de la migrante décédée sur la rocade de Calais rapatrié en Érythrée grâce à un appel aux dons

Le corps de la migrante décédée sur la rocade de Calais rapatrié en Érythrée grâce à un appel aux dons

Article publié le 20 juillet 2016 à 7h10 dans l'édition de Calais - Commune de Calais

La migrante mortellement percutée par un poids lourd dans la nuit du 11 au 12 juillet, sur la rocade portuaire, s'appelait Samrawit. Elle avait 18 ans selon la préfecture du Pas-de-Calais, 17 selon les associations. Celles-ci ont organisé une collecte de dons la semaine dernière pour organiser le rapatriement de sa dépouille dans son pays, en Érythrée.

Afficher la suite

Migrants de Calais : déploiement de police pour un contrôle des commerces de la « jungle »

Migrants de Calais : déploiement de police pour un contrôle des commerces de la « jungle »

Article publié le 19 juillet 2016 à 12h58 dans l'édition de Calais - Commune de Calais

Un important déploiement de police est en cours ce mardi à la mi-journée dans la «jungle» de Calais. L'objectif est de mener des opérations «de contrôles administratifs et judiciaires» auprès des commerces et restaurants établis dans le campement, annonce la préfecture du Pas-de-Calais.

Afficher la suite

Migrants de Calais : en septembre, 72 places réservées aux mineurs au centre d'accueil Jules-Ferry

Migrants de Calais : en septembre, 72 places réservées aux mineurs au centre d'accueil Jules-Ferry

Article publié le 16 juillet 2016 à 20h45 dans l'édition de Calais - Commune de Calais

Lors de son recensement en début de mois, l'Auberge des migrants a dénombré 7000 migrants actuellement présents à Calais : 5200 dans le camp et 1800 dans le centre d'accueil provisoire et au sein du centre Jules-Ferry. Parmi eux, se trouvent 761 mineurs dont 603 non accompagnés.

Afficher la suite

Grande-Synthe: des migrants refoulés au camp de La Linière, selon Médecins sans frontière (VIDÉO)

Grande-Synthe: des migrants refoulés au camp de La Linière, selon Médecins sans frontière (VIDÉO)

Article publié le 14 juillet 2016 à 11h07 dans l'édition de Dunkerque - Commune de Grande-Synthe

L'association Médecins sans frontières, architecte et financeur de la construction du camp de migrants de La Linière de Grande-Synthe s'inquiète «des interdictions d'accès au camp» depuis la gestion des lieux par l'État. Selon l'ONG, au moins 34 personnes auraient été refoulées ces dix derniers jours.

Afficher la suite

Steenvoorde : les trois passeurs liés au camp de migrants condamnés

Steenvoorde : les trois passeurs liés au camp de migrants condamnés

Article publié le 13 juillet 2016 à 17h42 dans l'édition d' Hazebrouck - Commune de Steenvoorde

Ce mercredi, le tribunal de Dunkerque a condamné à des peines de prison ferme trois Érythréens membres d'un réseau de passeurs. Ils avaient été interpellés lundi, jour de l'évacuation du camp de l'aire Saint-Laurent.

Afficher la suite

Les éditions locales