Echo des Ch'tis

« Pas golden boy, mais médecin, 12 heures par jour et puis les gardes »

« Pas golden boy, mais médecin, 12 heures par jour et puis les gardes »

La solitude des médecins de campagne a fait écrire des romans, celle des médecins de ville se voit moins. Et pourtant... Témoignage d'un généraliste qui ne fait pas grève. Mais qui trouve quand même qu'il aurait bien des raisons de s'y coller. Déprime en blouse blanche, ou pas loin...

Article publié le 26 décembre 2014 à 16h29 dans l'édition de Valenciennes - Commune de Raismes

assurance-maladie | Echo des Ch'tis - Infos Nord-Pas-de-Calais

Coudekerque-Branche: les Coudekerquois aussi auront le droit à une mutuelle santé pour tous

Coudekerque-Branche: les Coudekerquois aussi auront le droit à une mutuelle santé pour tous

Article publié le 21 décembre 2014 à 17h38 dans l'édition de Dunkerque - Commune de Coudekerque-Branche

Comme les Grand-Synthois et les Saint-Polois, les Coudekerquois pourront bénéficier, dès 2015, d'une mutuelle à tarif préférentiel. La ville va lancer des démarches dans ce sens.

Afficher la suite

Saint-Pol-sur-Mer : les habitants invités à s'informer sur la santé autour d'un café

Saint-Pol-sur-Mer : les habitants invités à s'informer sur la santé autour d'un café

Article publié le 07 novembre 2014 à 17h35 dans l'édition de Dunkerque - Commune de Saint-Pol-sur-Mer

«Depuis 2008, la ville a mis en place, avec Grande-Synthe, un atelier santé ville (ASV). Il s'agit d'un dispositif politique de la ville qui s'inscrit dans la lutte contre les inégalités par rapport à la santé pour les quartiers prioritaires», explique Stéphanie Hénon, assistante chef de projet au service politique de la ville.

Afficher la suite

Comment la CPAM de l'Artois rembourse-t-elle ses assurés?

Comment la CPAM de l'Artois rembourse-t-elle ses assurés?

Article publié le 27 octobre 2014 à 20h06 dans l'édition d' Arras - Commune de Arras

La Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de l'Artois qui couvre un territoire de plus de 920000habitants et compte environ 710000bénéficiaires, a déboursé en 2013 plus de deux milliards d'euros pour couvrir les dépenses de santé de ses assurés. Mais comment? On a passé les chiffres au stéthoscope.

Afficher la suite

Les éditions locales