Echo des Ch'tis

Villeneuve-d'Ascq : à HPVA, la maison médicale de garde trouve son rythme

Villeneuve-d'Ascq : à HPVA, la maison médicale de garde trouve son rythme

Ouverte il y a un bientôt deux ans dans les locaux de l'hôpital privé villeneuvois, la Maison médicale de garde de Villeneuve-d'Ascq (MMGVA) a été créée pour proposer à la population un service de médecine de garde facilement accessible. Une initiative qui fonctionne: plus de 2000 patients y ont eu recours l'an dernier.

Article publié le 25 février 2015 à 18h06 dans l'édition de Villeneuve d'Ascq - Commune de Villeneuve D'Ascq

patient | Echo des Ch'tis - Infos Nord-Pas-de-Calais

Lambres-lez-Douai : Dominique Dewalles colore l'univers des malades grâce à l'art-thérapie

Lambres-lez-Douai : Dominique Dewalles colore l'univers des malades grâce à l'art-thérapie

Article publié le 25 février 2015 à 10h50 dans l'édition de Douai - Commune de Lambres-lez-Douai

Dominique Dewalles, céramiste connu et reconnu, avait choisi une vie d'artiste qui lui allait très bien. Mais un nouveau diplôme est venu orner son curriculum vitae déjà bien rempli. Il est désormais art-thérapeute et aide les malades à sortir de leur isolement.

Afficher la suite

Epidémie de grippe: le centre hospitalier de Maubeuge ouvre des lits supplémentaires

Epidémie de grippe: le centre hospitalier de Maubeuge ouvre des lits supplémentaires

Article publié le 21 février 2015 à 17h10 dans l'édition de Maubeuge - Commune de Maubeuge

La Sambre n'est pas épargnée par l'épidémie de grippe. Pour faire face à un engorgement de patients aux urgences, le centre hospitalier du boulevard Pasteur a ouvert pour la première année une zone d'accueil temporaire.

Afficher la suite

Bien vivre avec son diabète: l'association roncquoise se projette déjà en 2016

Bien vivre avec son diabète: l'association roncquoise se projette déjà en 2016

Article publié le 16 février 2015 à 14h50 dans l'édition de Tourcoing - Commune de Roncq

Pour sa quatorzième assemble générale, l'association roncquoise Bien vivre avec son diabète a rassemblé une quarantaine d'adhérents. La présidente Michèle Heems a exposé le rapport moral tandis que la trésorière Mme Piat confirmait la bonne santé de l'association qui veille toujours « à ne pas franchir la ligne rouge et reste dans le cadre qu'elle s'était fixé il y a un an ».

Afficher la suite

Centre hospitalier d'Helfaut : les bénévoles, l'un des maillons du service de soins palliatifs

Centre hospitalier d'Helfaut : les bénévoles, l'un des maillons du service de soins palliatifs

Article publié le 15 février 2015 à 16h08 dans l'édition de Saint-Omer - Commune de Helfaut

Le centre hospitalier accueille, lundi 16 février, les premiers patients de son unité de soins palliatifs. Un service qui fait appel à des personnes extérieures au milieu médical: les bénévoles de l'Association de soins palliatifs et d'accompagnement individualisé aux souffrants et à leur entourage (ASPAISE).

Afficher la suite

Béthune : à l'hôpital, on a des remèdes pour calmer les patients agressifs

Béthune : à l'hôpital, on a des remèdes pour calmer les patients agressifs

Article publié le 13 février 2015 à 10h03 dans l'édition de Béthune - Commune de Beuvry

C'est la Saint-Valentin et ils se disent tous qu'ils s'aiment. Même à l'hôpital ! Ça fait même un an qu'on y a signé une convention avec la police, la gendarmerie et le tribunal. Au coeur : la sécurité du personnel face à l'agressivité des patients.

Afficher la suite

Lens : comment le nouvel appareil de radiothérapie améliore la qualité des soins à l'hôpital

Lens : comment le nouvel appareil de radiothérapie améliore la qualité des soins à l'hôpital

Article publié le 13 février 2015 à 9h17 dans l'édition de Lens - Commune de Lens

Depuis plusieurs mois le nouvel appareil de radiothérapie du centre hospitalier de Lens est en service Un projet qui doit beaucoup à un vieux partenariat public-privé entre le CHL et le pôle imagerie et cancérologie du Pont-Saint-Vaast à Douai. Les incidences sur le public des patients sont importantes.

Afficher la suite

Béthune : nouvelle équipe de jeunes médecins dans les cliniques Anne d'Artois et Mahaut:

Béthune : nouvelle équipe de jeunes médecins dans les cliniques Anne d'Artois et Mahaut:

Article publié le 03 février 2015 à 18h39 dans l'édition de Béthune - Commune de Béthune

De jeunes équipes de praticiens médecins sont arrivées dans les cliniques Anne d'Artois et Mahaut de Terremonde. Dont deux anciens chefs de service lillois. Au 1er avril, le service de médecine aura complètement été renouvelé. Et offre ainsi une vision plus moderne de la gériatrie.

Afficher la suite

Berck : l'équithérapie avec des ânes, c'est pour bientôt à l'hôpital maritime

Berck : l'équithérapie avec des ânes, c'est pour bientôt à l'hôpital maritime

Article publié le 02 février 2015 à 18h38 dans l'édition de Montreuil - Commune de Berck

Vendredi, la cérémonie des voeux de l'hôpital maritime a été l'occasion pour sa direction de faire le point sur l'année 2014, positive autant sur le plan médical qu'économique, même si des progrès restent à faire. C'était l'occasion, également, d'annoncer les projets pour 2015.

Afficher la suite

Valenciennes: face à une baisse des subventions, le réseau Diabhainaut contraint de déménager

Valenciennes: face à une baisse des subventions, le réseau Diabhainaut contraint de déménager

Article publié le 31 janvier 2015 à 17h49 dans l'édition de Valenciennes - Commune de Valenciennes

Diabhainaut est un réseau de santé qui améliore la prise en charge des personnes, adultes et enfants, atteintes de diabète de type 2 (trop de sucre dans le sang: glycémie au-dessus de 1,26 g) et/ou obèses, envoyées par leur médecin ou suite à une démarche personnelle.

Afficher la suite

Béthune : avec plus de 4000 visites en un an, la Maison médicale de garde a la pêche

Béthune : avec plus de 4000 visites en un an, la Maison médicale de garde a la pêche

Article publié le 31 janvier 2015 à 13h10 dans l'édition de Béthune - Commune de Béthune

Les blouses blanches qui se sont battues pour créer une maison médicale de garde à Béthune ne s'attendaient pas à un tel succès. En un an d'existence, plus de 4000 patients sont déjà venus s'y faire soigner. Effets positifs: ça désengorge les urgences, ça fait des économies et ça incite des professionnels à s'installer.

Afficher la suite

Les éditions locales