Echo des Ch'tis

Jusqu'à trois ans de prison pour la culture de 800 pieds de cannabis à Lille et Wattrelos

Jusqu'à trois ans de prison pour la culture de 800 pieds de cannabis à Lille et Wattrelos

Devant la 9e chambre spéciale de Lille, un réseau de jardiniers d'un genre particulier, la justice les suspecte d'avoir fait pousser 800 pieds de cannabis dans deux fermes clandestines à Lille et Wattrelos en juillet 2011.

Article publié le 26 février 2015 à 20h37 dans l'édition de Roubaix - Commune de Wattrelos

police-et-justice | Echo des Ch'tis - Infos Nord-Pas-de-Calais

Condamné à Lille pour avoir transporté deux millions d'euros en cannabis

Condamné à Lille pour avoir transporté deux millions d'euros en cannabis

Article publié le 26 février 2015 à 19h22 dans l'édition de Lille - Commune de Lille

Un transporteur espagnol a été condamné jeudi par le tribunal de Lille à quatre ans et six mois de prison après s'être fait arrêter le 5 avril 2012 à Cambrai avec 450 kilos de cannabis cachés dans son camion. Il devra payer une amende douanière de plus de deux millions d'euros.

Afficher la suite

Chiens brûlés à Tingry : plusieurs expertises programmées pour expliquer l'incendie du chenil

Chiens brûlés à Tingry : plusieurs expertises programmées pour expliquer l'incendie du chenil

Article publié le 26 février 2015 à 16h50 dans l'édition de Boulogne-sur-Mer - Commune de Tingry

Après l'incendie qui a coûté la vie à une vingtaine de chiens dans la nuit de mardi à mercredi au Chenil du Château Gris, l'enquête se met en place.

Afficher la suite

Neuville-sur-Escaut : une fillette de 2 ans trouvée errante dans la rue

Neuville-sur-Escaut : une fillette de 2 ans trouvée errante dans la rue

Article publié le 26 février 2015 à 16h38 dans l'édition de Denain - Commune de Denain

Une petite fille haute comme trois pommes, en train de courir, seule dans une rue de Neuville, avec une seule chaussette rouge au pied... De quoi inquiéter l'automobiliste qui a aperçu la petite fille mercredi midi.

Afficher la suite

Lille : « Vol au câlin » et interpellations, à Masséna-Solférino

Lille : « Vol au câlin » et interpellations, à Masséna-Solférino

Article publié le 26 février 2015 à 15h53 dans l'édition de Lille - Commune de Lille

Deux jeunes femmes ont été arrêtées dans la nuit de mercredi à jeudi, soupçonnées d'avoir frappé deux passantes du même âge. L'une des victimes s'est ensuite fait dérober un portable, par un inconnu venu la «consoler».

Afficher la suite

Dechy : après les bisous en boîte, rapine et bourre-pifs sur le parking

Dechy : après les bisous en boîte, rapine et bourre-pifs sur le parking

Article publié le 26 février 2015 à 15h03 dans l'édition de Douai - Commune de Dechy

Fin de nuit agitée à la sortie de la discothèque Le Select, à Dechy (Douaisis), le 6 décembre: une cliente a été rouée de coups et a failli perdre un oeil. Ses agresseurs ont été condamnés mardi par le tribunal correctionnel.

Afficher la suite

Tourcoing: après un différend avec son locataire, le propriétaire succombe à un malaise

Tourcoing: après un différend avec son locataire, le propriétaire succombe à un malaise

Article publié le 25 février 2015 à 17h15 dans l'édition de Tourcoing - Commune de Tourcoing

Mardi en fin d'après-midi, un différend a éclaté entre un propriétaire et son locataire, rue de Dunkerque à Tourcoing. Quelques minutes après l'altercation, le propriétaire, qui aurait fait l'objet de menaces, a succombé à un malaise cardiaque. Le locataire a été placé en garde à vue.

Afficher la suite

Hazebrouck : des plâtriers polonais sur des chantiers, travail dissimulé ou pas ?

Hazebrouck : des plâtriers polonais sur des chantiers, travail dissimulé ou pas ?

Article publié le 25 février 2015 à 14h07 dans l'édition d' Hazebrouck - Commune de Hazebrouck

La SARL Module, basée à Hazebrouck, avait-elle le droit d'employer des travailleurs polonais pour réaliser ses chantiers, à Dunkerque et Hazebrouck? Non, pour le parquet de Dunkerque, qui réclame 30 000euros d'amende.

Afficher la suite

Roubaix : elle tue son chien et dit... « Je croyais que c'était mon mari»

Roubaix : elle tue son chien et dit... « Je croyais que c'était mon mari»

Article publié le 25 février 2015 à 11h39 dans l'édition de Roubaix - Commune de Roubaix

C'est un concentré de la misère sur laquelle s'éreintent quotidiennement juges et avocats en comparution immédiate.

Afficher la suite

Les éditions locales