Echo des Ch'tis

Aulnoye-Aymeries: les pigeonneaux, futures stars des concours, passent aux enchères

Aulnoye-Aymeries: les pigeonneaux, futures stars des concours, passent aux enchères

Samedi matin, les sociétés colombophiles de l'arrondissement d'Avesnes organisaient à la salle des fêtes une vente aux enchères de pigeonneaux nés en 2015, provenant des meilleurs amateurs.

Article publié le 24 février 2015 à 09h57 dans l'édition d' Avesnes-Fourmies - Commune de Aulnoye-Aymeries

ventes-aux-encheres | Echo des Ch'tis - Infos Nord-Pas-de-Calais

Oye-Plage : face à la baisse des dotations d'État, la mairie mise sur la vente aux enchères

Oye-Plage : face à la baisse des dotations d'État, la mairie mise sur la vente aux enchères

Article publié le 03 février 2015 à 12h38 dans l'édition de Calais - Commune de Oye-Plage

La municipalité de Oye-Plage a décidé de mettre en vente aux enchères ses biens inutilisés, dès mars. Un levier financier qui doit permettant d'alimenter un budget qui doit faire face à une baisse des dotations de l'État.

Afficher la suite

Sangatte : exposition d'oeuvres et vente aux enchères pour soutenir « Charlie Hebdo »

Sangatte : exposition d'oeuvres et vente aux enchères pour soutenir « Charlie Hebdo »

Article publié le 16 janvier 2015 à 15h54 dans l'édition de Calais - Commune de Sangatte

Les artistes se mobilisent pour les victimes de Charlie Hebdo. Samedi et dimanche, ils exposent des oeuvres qui seront ensuite mises aux enchères.

Afficher la suite

La municipalité de Oye-Plage va vendre aux enchères ses biens communaux inutilisés

La municipalité de Oye-Plage va vendre aux enchères ses biens communaux inutilisés

Article publié le 14 janvier 2015 à 11h48 dans l'édition de Calais - Commune de Oye-Plage

Lors de la traditionnelle cérémonie des voeux à la population, le maire de Oye-Plage, Olivier Majewicz, s'est inquiété de la baisse des dotations d'État mais a annoncé que les investissements se poursuivraient

Afficher la suite

L'oeuvre « Plage de Calais », de Nicolas de Staël, vendue 433 500 euros aux enchères

L'oeuvre « Plage de Calais », de Nicolas de Staël, vendue 433 500 euros aux enchères

Article publié le 09 décembre 2014 à 13h20 dans l'édition de Calais - Commune de Calais

Le tableau Plage de Calais, réalisé en 1954, par Nicolas de Staël a été vendu aux enchères le 3 décembre à Paris par la société Sotheby's.

Afficher la suite

Dunkerque: la «caverne d'Ali Baba» dispersée à l'hôtel des ventes

Dunkerque: la «caverne d'Ali Baba» dispersée à l'hôtel des ventes

Article publié le 30 novembre 2014 à 15h37 dans l'édition de Dunkerque - Commune de Dunkerque

Des sabres, des fusils, des pistolets: c'est un impressionnant arsenal que maître Girard mettra aux enchères dans la salle des ventes de la rue Albert-Mahieu, mercredi après-midi.

Afficher la suite

Roubaix: razzia sur les timbres et enchères ordinaires à l'hôtel des ventes

Roubaix: razzia sur les timbres et enchères ordinaires à l'hôtel des ventes

Article publié le 17 novembre 2014 à 16h06 dans l'édition de Roubaix - Commune de Roubaix

C'était une «vente courante» ce lundi chez May Associés, avec un peu de tout: des bijoux, des jouets... et des timbres. Ça n'a pas échappé à certains acheteurs qui ont tout raflé.

Afficher la suite

Bray-Dunes: après une nouvelle enchère, la parcelle de dune vendue 355000euros

Bray-Dunes: après une nouvelle enchère, la parcelle de dune vendue 355000euros

Article publié le 10 novembre 2014 à 17h43 dans l'édition de Dunkerque - Commune de Bray-Dunes

Après une première vente aux enchères en juillet, la parcelle de terrain à bâtir dans le secteur plage a de nouveau fait l'objet d'une vente chez un notaire de Saint-Omer. L'acquéreur serait un promoteur.

Afficher la suite

Hallines: le «Château Dambricourt» vendu, le feuilleton continue

Hallines: le «Château Dambricourt» vendu, le feuilleton continue

Article publié le 08 novembre 2014 à 11h10 dans l'édition de Saint-Omer - Commune de Hallines

Le «château Dambricourt», en vente depuis 1973, a été vendu vendredi aux enchères à un particulier pour 49250 euros. Mais rien n'est réglé. La mairie a d'ores et déjà fait savoir qu'elle ferait jouer son droit de préemption. Le feuilleton, débuté il y a plus de quarante ans, devrait s'achever en fin d'année.

Afficher la suite

Les éditions locales